Stimuler et recréer des échanges en groupe sous forme de conversation.

Les objectifs du groupe de conversation et du jeu Dixiludo® sont de recréer, de remettre en jeu les principes de base de la conversation : être capable de comprendre une question et d’y répondre et être apte à poser une question et de comprendre la réponse donnée. La base du jeu est centrée sur ces notions. Il nous a semblé primordial de travailler ces points avec les patients suivis dans notre service de psychiatrie. Ces objectifs conversationnels sont également indiqués chez les personnes souffrants d’isolement, de retrait, de perte de faculté d’expression, comme par exemple chez les personnes âgées, les traumatisés crâniens…
Comment avoir une vie sociale sans contact, sans pouvoir échanger avec son voisin, son entourage ? Quel handicap de ne pouvoir exprimer son mal-être, son bonheur, ses sentiments… !!!

  • L’évaluation des capacités d’expression et/ou des difficultés relationnelles peut se faire grâce à la mise en situation induite par le jeu. Rapidement, en une ou deux séances, on évalue les capacités verbales et non verbales tels que le contenu verbal, l’intonation de la voix, le niveau d’énergie, l’attitude, la cohérence et la cohésion des propos, les relations interpersonnelles… et ceci au travers de différents niveaux de dévoilement de soi. On pourra évaluer, par exemple, chez les patients dépressifs leur posture de repli, leur voix (faible, ton monotone…), s’ils s’expriment avec des phrases courtes et fournissent des réponses peu développées. Chez les patients schizophrènes, cette mise en situation va nous permettre de mesurer leurs capacités d’échanges, leur ancrage dans la réalité (délire et/ou hallucination), l’adéquation de leurs réponses avec la question du jeu et leur aptitude à exprimer leurs émotions et leurs ressentis de façon ad-hoc avec leurs propos.
  • Les cartes-questions bleues sollicitent et restaurent l’affirmation de soi. En choisissant ce type de questions, l’ergothérapeute aura comme objectif d’accompagner le patient vers des prises de parole de plus en plus affirmées. A chaque argumentation, le patient retrouve une meilleure image de soi et reprend ainsi une véritable place en tant qu’individu. On assiste à une reprise de l’identité personnelle : «je parle, écoute-moi !» entend-on régulièrement durant les groupes, «je pense que…», «je suis d’accord mais…», le patient au travers du «JE» (JEU) s’affirme à nouveau.
  • Le regard sur soi, la connaissance de soi, l’introspection sont sollicités fréquemment (cartes rouges de niveau profond) au travers de tous les thèmes. La verbalisation du vécu personnel et des émotions exprimées au sein du groupe, renvoient chacun à sa propre histoire de vie, à une prise de conscience de la réalité. De nombreuses questions ont l’objectif d’interpeller sur des sujets précis et inhabituels telles que «Comment imaginez-vous votre vie dans 7 ans ?», « L’enfer c’est… ?» ou «Quel sentiment vous évoque le couple Roméo et Juliette ?». Grâce au jeu et à son principe de confidentialité, les patients s’autorisent à se confier en groupe, à évoquer des souvenirs qu’ils soient douloureux ou agréables, à aborder des sujets très personnels qu’ils n’évoquent qu’en groupe de conversation.
  • La participation au jeu Dixiludo® va automatiquement mettre en action les capacités cognitives, l’attention et la concentration, les mémoires sont stimulées et ce, à des intensités variables mais de façon continue durant toute la séance. En effet, après avoir répondu à la question, le joueur la pose ensuite à un autre participant. Par ce fait, chacun se prépare mentalement à être sollicité et réfléchit à une réponse, à l’argumentation de son opinion sur le sujet. Il y a donc un double travail qui s’effectue : un travail intérieur de réflexion et un autre extérieur d’écoute, ce qui permet progressivement d’être en capacité de suivre les échanges et d’y participer. La durée des réponses (sablier), le hasard des dès, les thèmes très variés font que l’on alterne aisément les moments chargés émotionnellement à des temps d’humour en passant par des échanges d’opinions, des débats. Toutes ses transitions rapides, qui se font naturellement, sont bien vécues par les joueurs car elles font partie intégrante de la règle du jeu : à chaque lancé de dés, une nouvelle carte est piochée et un nouveau sujet est abordé. Ces alternances de détente et de sérieux rendent la durée de la partie (1h30) tout à fait supportable (rares sont les patients qui demandent une pause, nombreux sont ceux qui ne voient pas le temps passer).
  • L'action de réunir des personnes dans le but de converser à des vertus socialisantes, de lutte contre l'isolement et permet la création de liens interpersonnels. Pour certains patients, le groupe de conversation peut être un moment où ils parlent, ils côtoient du monde. L'animation conviviale renforce chez les patients la notion de plaisir à être ensemble, à échanger, à confronter et débattre de ses opinions.

Comment nous joindre

Dixiludo
108 rue Rene Michaud

54230 Neuves Maisons

Téléphone : +33 954/544719 +33 954/544719

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre entreprise.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
N'hésitez plus !!! Commandez dès maintenant DIXILUDO® !!!!!!!